Jeunesse Noire : Qui sommes-nous ?

 

cropped-cropped-dcjn4.jpg

Des jeunes qui écrivent l’Afrique !

Nous parlons d’un certain continent et de son peuple. Nous parlons d’un certain continent, de son passé et de sa condition. Nous parlons d’un certain continent de son avenir et de ses espérances. Nous parlons ici d’une mère et ses enfants.

Nous ne voulons, ne pouvons et ne devons l’abandonner. Nous ne le ferons d’ailleurs pas. Et si c’est la mort qui est au bout du chemin, nous l’affronteront pour que notre mère esquisse un sourire, pour qu’elle soit fière de ses enfants, pour que ses rayons diaprent le ciel chaud et pur, pour qu’elle resplendisse encore de son éclatante lumière.

              Les combats se gagnent ou se perdent. Mais encore faut-ils les mener. Les mener sans peur.

Impérativement. Sinon à quoi bon vivre ici, maintenant, dans cette condition, en ce temps ?

Les combats, il faut les aborder de front, ne pas se défiler à leur choc. Périrons-nous ? – Nous n’en savons rien. Est-ce d’ailleurs si important, au fond ? – L’essentiel est ailleurs. La volonté et la croyance engagées constituent déjà, en effet, une victoire grande, irremplaçable. Supérieure est la victoire des cœurs, la victoire des âmes. Le bonheur d’un seul cœur qui espère, le triomphe d’une seule âme qui revit, cela suffit. Et voici le peuple qui se dresse uni et fier ! Rouge ! Noir ! Blanc ! Peuple ! «un homme, ça peut-être détruit, mais pas vaincu.» Un peuple, ça peut-être brisé, mais jamais désespéré !

Nous parlons de l’Afrique. Et, même si c’est à sa jeunesse qu’il s’adresse particulièrement, notre appel, nous l’espérons, aura des échos dans les cœurs de tous les fils de mère Afrique, qui qu’ils soient, où qu’ils soient.

Nous croyons qu’il n’y a sur cette terre qu’une seule manière véritable de crier son humanité, de coïncider avec son essence : c’est de faire l’histoire.

Nous pensons qu’il n’est pour un peuple quel qu’il soit, qu’une seule façon de s’affirmer en tant qu’identité, dignité, force : c’est de prendre en charge la constitution de son histoire.

Nous considérons qu’il n’y a pour des hommes qu’une unique aventure qui réclamât réellement d’eux un authentique courage : celle qui veut, encore une fois, qu’ils fassent leur histoire.

La suite de l’article est à lire sur ce lien : https://bit.ly/2pGE1Be

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s